Appuyer sur "Entrée" pour passer au contenu

Le développement durable au lycée

0

En début d’année scolaire, le ministère de l’Education Nationale et de la Jeunesse a confirmé sa volonté d’inscrire le développement durable comme l’un des trois piliers stratégiques de l’éducation du citoyen,  confirmant ainsi sa mobilisation dans la lutte contre le changement climatique et en faveur de la biodiversité. Les élèves sont donc appelés à être des acteurs majeurs de la transition écologique, et les écoles et établissements des lieux exemplaires de la protection de l'environnement, tant du point de vue de la formation, que des initiatives pédagogiques.

Pour autant, nombre d’enseignants n’ont pas attendu ces directives pour se mobiliser et mobiliser leurs élèves sur cette thématique, notamment au travers des plans verts et de la labellisation E3D.

En 2018, dans l’Académie de Lyon,  187 établissements étaient labellisés E3D, et 110 Eco-Ecoles, certains cumulant les deux labellisations. C’est peu et en même temps extrêmement encourageant puisque 24%  des établissements secondaires du territoire étaient labellisés, et de nombreux autres en cours de labellisation.

Chez InterCycles, nous avons plaisir à contribuer à notre modeste échelle à la formation des citoyens de demain et sommes convaincus que sensibiliser, donner du sens, développer l’esprit critique aidera les élèves à appréhender plus sereinement les mutations qui les attendent qu’elles soient climatiques ou sociales.

Découvrez ici l’article rédigé par la Fondation MAIF dans sa rubrique société solidaire.

Et si vous aussi, vous avez envie d’apporter votre pierre à l’édifice, n’hésitez pas à engager vos élèves dans la création d’une vidéo sur cette thématique, et découvrez ici celle réalisée par l’un des lycées de notre territoire.

Orientation : Pourquoi l’apprentissage fait sens…

0

Deux ans après sa création,  InterCycles lance InterCycles Orientation !

Une chaine et un site pour donner de la visibilité aux métiers, aux filières et aux formations, notamment par apprentissage, pour permettre aux jeunes, quels que soient leurs cursus, d'avoir conscience de toute la palette des métiers qui s'offre à eux.

InterCycles Orientation, est né de plusieurs constats :

  • La difficulté pour les collégiens de trouver la formation qui leur "parle", dans la multitude d'offres existantes, parfois très éloignées de leur quotidien,
  • Le manque de candidats pour certains métiers, trop souvent méconnus,
  • Le manque d’appétence en France pour les filières par apprentissage, alors qu’elles permettent d’acquérir non seulement un savoir, mais aussi un savoir-faire et un savoir-être ; des compétences extrêmement précieuses dans la vie professionnelle d’aujourd’hui,
  • Et enfin, le peu d'outils utilisant leur langage, pour aborder ce sujet de l'orientation.

Et puis..., l’orientation, c’est sur le terrain qu’on en parle le mieux !

C'est pour cela que nos vidéos sont réalisées en deux temps :

  • Un temps d'interview sur le terrain,
  • Un temps de découverte de la pratique.

Comme pour l'encyclopédie collaborative InterCycles, dans les vidéos dédiées à l’orientation, ce sont les jeunes qui parlent à leurs pairs de leurs formations, de leurs motivations, de leurs réussites, de leurs échecs aussi.

Ils sont filmés par d'autres jeunes, encadrés par les bénévoles d' InterCycles.

Les vidéos détaillent le contenu des formations, mais elles abordent aussi les avantages et les inconvénients qu'apprentis et entreprises trouvent dans cette formule, et, souvent, la passion de transmettre n'est pas loin.

Elles montrent aussi concrètement la transmission d'un geste, d’un savoir-faire traditionnel, qui parfois tend à disparaitre.

Or quoi de mieux que de FAIRE, d'expérimenter pour ANCRER une pratique et donner confiance ?

Une vision partagée par le ministre de l'éducation, Jean-Michel Blanquer qui, le 18 décembre dernier confirmait son ambition de "mailler la France de campus professionnels, que ce soit des BTS, des licences pro, des CFA ou autres" et de définir avec le gouvernement "142 territoires d'industrie, repartis partout sur le territoire".

Et Jean-Michel Blanquer de préciser que le nombre de jeunes choisissant l'apprentissage en France, à la fin du collège, avait augmenté de 40 % en 2018.

Contribuez à enrichir cette encyclopédie des métiers, contactez-nous !

Agrégées sur la chaine InterCycles Orientation, créée sur le même principe que la chaine InterCycles, les vidéos ont vocation à être partagées avec le plus grand nombre. Plus la base sera riche, plus elle constituera une encyclopédie des métiers utiles à tous, élèves, parents, employeurs.

Vous recrutez ? Vous avez du mal à recruter certains profils ? ou pas ? Vous avez envie de valoriser vos formations ?

Sollicitez-nous et contribuez à InterCycles Orientation.

Passeurs de confiance, une chouette promesse pour 2019 !

0

Quelques heures avant la fin de l'année 2018, je dédie ce post a toute l’équipe d'InterCycles qui travaille avec acharnement en faveur d’une école plus inclusive.

Une fois n’est pas coutume, je vais utiliser le « je »,  car je voudrais partager avec vous ma soirée du 11 décembre 2018 à La Comédie à Reims.

Ce soir là, le Fonds MAIF pour l’éducation attribuait pour la 9° année consécutive, ses prix nationaux  et j’avais le plaisir de représenter InterCycles.

A travers le prix Edmond Proust, le  Fonds MAIF récompense les associations qui militent en faveur du partage de la connaissance.

Inutile de dire, combien nous nous sentions alignés chez InterCycles, nous qui oeuvrons, à notre petite échelle, mais avec passion, pour transmettre savoir et culture, en utilisant –entre autres- le numérique.

Quand la confiance s'invite au bal....

Ce soir-là il a beaucoup été question de confiance. Confiance en soi, confiance en l’Autre. C’était le thème de l’intervention de Frédéric Fanget psychiatre et psychothérapeute.

Bien que seule a représenter l’association j’ai senti ce soir la, cette confiance de toute une équipe, de tout un réseau derrière moi. Des hommes et des femmes qui avaient choisi notre projet parmi presque 300 parce que les valeurs qu’il porte résonnaient avec les leurs.

Ces valeurs chevillées au corps, qui font que nous nous levons le matin avec l’envie de transmettre, d'endosser ce rôle de "passeurs" auquel nous croyons.

Déjà à Lyon, nous avions ressenti beaucoup de chaleur lors de la remise du prix académique par les militants.

Lors de la préparation de la soirée avec les prestataires -mais je devrais plutôt dire les partenaires- de longue date de la MAIF à nouveau j'ai ressenti cet alignement. Le partage d'une certaine vision de la société, une vision où l’humain est au centre, où la collaboration est une évidence.

A Reims j’ai réalisé combien tout l'écosystème : salariés, adhérents, mandataires, ... incarnaient ces valeurs et combien les 3 lauréats récompensés, déjà prêts à collaborer ensemble, reflétaient cette vision, illustraient ce choix.

Loin des affichages de bon aloi, je constatais de visu ce à quoi nous nous efforçons chaque jour, l’alignement de nos actes avec nos valeurs, ce à quoi tendent aujourd'hui les entreprises libérées, résumé dans cette phrase que j'emprunte à Roselyne Fayard : "Notre mission de vie, ce sont nos forces au service de nos valeurs".

Merci a Christian Ponsolle et à toute l’équipe du fonds MAIF pour l’éducation pour avoir cru en notre projet. Merci à toute l'équipe d'InterCycles qui ma fait confiance, et que je savais derrière moi à distance. Merci a tous ceux qui, ce soir-là, m’ont donné des ailes !

Puissiez-vous montrer la voie à de nombreuses organisations pour que 2019 soit l'aube d'un monde où il fasse mieux étudier, mieux collaborer, mieux vivre ensemble.

Quelques liens :

http://www.fondsmaifpourleducation.fr/

http://jesuisnoirdemonde.fr/

https://www.fredericfanget.fr/

https://www.ecdpro.com/index.php/roselyne-fayard

http://www.reinventingorganizations.com/

https://www.konexio.eu/

Quand le Fonds Maif pour l’Education est partenaire d’InterCycles…

0

Transmettre est ce qui nous anime…

C’est avec émotion  que nous avons présenté dans les locaux de la MAIF  à Lyon mardi 7 novembre 2018 notre projet d’Encyclopédie numérique collaborative.

Emotion parce que le fonds MAIF pour l’Education ne nous a pas octroyé 1 mais 2 prix :

  • Le prix académique remis ce jour par l’équipe des militants de Lyon,
  • Le 3° prix national qui nous sera remis à Reims le 11 décembre 2018.

Emotion, car recevoir ce prix dans l’académie de  Lyon, fait sens puisque c’est la ville où l’association est née, et le territoire dans lequel elle s'ancre avec  de nombreux partenariats :

Une collectivité, une entreprise, une école, la plupart des parties prenantes de l’éducation, que rêver de mieux pour une association qui démarre ?

Partager une certaine vision de l’humanité

Mais cette reconnaissance résonne d’autant plus fort en nous que  les valeurs portées par la MAIF, et de son Fonds pour l’Education sont alignées avec celles qui contribuent à la raison d’être d’InterCycles :

  • Faire en sorte que le numérique soit une fenêtre ouverte sur le monde et permette à chaque élève d’avoir accès au savoir et à la culture, quel que soit milieu ou son origine.
  • Lutter contre le décrochage scolaire et rendre l’élève acteur en travaillant sous forme de pédagogie de projet et en lui permettant d’exprimer son talent et sa créativité.
  • Créer du lien entre des acteurs qui ne se côtoient habituellement pas, ou peu, pour faire découvrir aux jeunes toute une palette de métiers, et ainsi contribuer à la formation de citoyens éclairés & responsables.

La MAiF porte haut ces valeurs. Depuis son origine, elle a toujours placé l’humain au centre de ses préoccupations.

Nous sommes par conséquent extrêmement fiers de compter le Fonds Maif pour l’Education parmi nos partenaires dans cette belle aventure.

EDUMIX, c’est FINI !

0

Les 10, 11 et 12 octobre 2018, INTERCYCLES était partenaire d’EDUMIX

MAIS UN MIX, C’EST QUOI AU JUSTE ?

 Un MIX c’est un sprint créatif de trois jours pendant lesquels étudiants, enseignants, artistes, administratifs, citoyens engagés, ou simple curieux soucieux d’apporter un regard différent se penchent collectivement sur les défis auxquels sont confrontés aujourd’hui les établissements d’enseignement, qu’il s’agisse de collèges, de lycées ou d’établissements d’enseignement supérieur.

A la différence des hackathons, le format EDUMIX s’inscrit non pas dans une logique de compétition, mais dans une logique collaborative. L’objectif est de produire ensemble de l’excellence collective et de la mettre au service de l’éducation. Une façon d’envisager les choses, assez proche de celle d'INTERCYCLES.

LES  DEFIS D’UN EDUMIX

En s’appuyant sur des méthodes d’intelligence collective, issues du Design Thinking et des techniques de prototypage rapide, les 7 équipes réunies lors d’ #EdumixECL ont apporté des  réponses créatives aux défis proposés et réalisé les prototypes qui ont été présentés au public à l’issue du défi.

  • Et si la société devenait un terrain de jeu pour l’apprentissage ?
  • Chouette une évaluation !
  • La pédagogie à l’heure du numérique.
  • Changer les espaces pour changer les usages.
  • Faire de l’établissement un organisme vivant
  • Connect or not connect ?
  • Cassons les rythmes

QUAND INNOVATION RIME AVEC INSPIRATION

En trois jours, elles ont exploré collectivement tous les possibles, sont sorties de leurs cadres habituels, ont bousculé leurs méthodes pour imaginer d’autres manières de faire, que Centrale Lyon ou d’autres établissements pourront s’approprier à l’issue du défi.

Tous les concepts imaginés sont en effet à la disposition de tous, dans une logique de partage (Licence Creative Commons) elle aussi chère à INTERCYCLES

Pour cela, rendez-vous sur le site www.edumix.fr

A PROPOS D'EDUMIX

EDUMIX est une transposition du format MUSEOMIX qui se développe depuis 7 ans dans le monde de la culture. Il a été créé conjointement par ERASME (laboratoire d’innovation ouverte de la Métropole de Lyon) et le réseau des LearningLabs qui regroupe près de 80 lieux d’innovation pédagogiques en France.

 

 

 

 

 

 

C’est la rentrée !

0

Où il est question de cigales et de fourmis....

Maintenant que vous êtes tous rentrés, beaux, bronzés et plein de bonnes résolutions, c'est l'occasion de partager avec vous tout le travail que les petites fourmis d'InterCycles ont fourni, tout au long de l'été.

Pêle-mêle, nous sommes ravis de vous donner quelques nouvelles de ceux qui nous soutiennent, de ceux qui croient en nous et nous ont ouvert les portes de leur entreprise, les cordons de leur bourse, et plus simplement leur coeur, car les valeurs portées par InterCycles résonnent avec les leurs.

Dans le désordre....

Nous sommes heureux de la signature de notre premier partenariat, avec le Conservatoire de Musique et de Danse de Lyon, dont les élèves réaliseront avec InterCycles plusieurs vidéos sur Debussy. Un travail de vulgarisation à destination des plus jeunes.

Cet automne InterCycles est également partenaire de l'Edumix Centrale Lyon, un sprint créatif de 3 jours qui propose à des équipes pluridisciplinaires de relever plusieurs défis auxquels peut-être confronté un établissement d'enseignement qu'il s'agisse d'un collège, d'un lycée ou autre.... Sortir des cases, rêver plus grand... rien ne nous séduit plus !

Depuis la rentrée, InterCycles est aussi en ligne sur laclasse.com, l'ENT de la Métropole de Lyon. Les collèges qui le souhaitent peuvent donc non seulement consulter nos vidéos, mais également contribuer à l'encyclopédie collaborative qui s'est enrichie de nombreuses vidéos au fil de l'eau.

Et enfin, nous avons eu la chance que notre dossier soit remarqué par la Fondation Cegid qui nous accompagnera au cours de cette année pour nous permettre d'équiper les classes en matériel, afin qu'elles réalisent leurs vidéos dans des bonnes conditions, toujours pour enrichir cette grande plateforme de diffusion des savoirs...

D'autres projets couvent sous la glace...  mais chaque chose en son temps.... Nous vous en reparlerons en détail sous peu. Stay tuned !

Bonne rentrée à tous !

Nos belles rencontres de CLIC 2018 !

0

Proposer une pédagogie qui permette à chaque élève d’expérimenter, de trouver sa voie, de devenir autonome, de s’épanouir et donc de trouver du sens et du plaisir dans ses apprentissages fait partie des ambitions d’InterCycles.

Il était donc tout naturel pour nous de participer à #CLIC2018, le forum de la classe inversée, celle-ci étant l’une des approches dans lesquelles nos capsules vidéo peuvent être utilisées.

Mais au-delà de la participation au Forum, ce dont nous avions envie de vous parler aujourd’hui ce sont des belles rencontres faites à cette occasion, deux rencontres qui prouvent qu’il y a une voie pour ceux qui partagent les mêmes valeurs, les mêmes envies, un lien qui nous rend plus forts, nous permet de déplacer des montagnes et d’œuvrer pour le bien commun, à savoir, à travers la Responsabilité Sociétale de l’Ecole, former les citoyens de demain.

Notre rencontre avec Mila

Sketchnote Le petit Chaperon Rouge vu par InterCycles

Les participants au module de Mila en mode « élève» reprennent les feutres sous sa houlette pour relater le « petit chaperon rouge » avec sketchnote. « Mais oui, vous savez tous dessiner et non seulement cela mobilise votre main et votre cerveau, mais en plus le dessin permet de mieux ancrer les apprentissages ». Ici, personne n’ouvre des  yeux ronds quand Mila propose de nouvelles pratiques. Elle fait partie de ces enseignants qui ne tiennent pas en place, qui ont des milliers d’idées par jour, pour faire autrement, et qui ont envie de  partager leurs pratiques, un peu comme, pour ne pas dire, carrément comme nous, chez InterCycles.

Alors on espère bien la retrouver très vite sur InterCycles, pour avancer ensemble, et aller un peu plus loin avec tous les enseignants qui se mobilisent pour faire avancer les pratiques pédagogiques pour le plus grand bénéfice des élèves.

Pour  en savoir plus sur Mila c’est par ici: https://milasaintanne.wordpress.com/

Et sur la mémorisation grâce au dessin, c’est par là : http://lemondeetnous.cafesciences.org/2016/09/leffet-du-dessin-sur-la-memorisation/

Notre rencontre avec Sébastien

InterCycles @CLIC2018

Salle pleine aussi pour l’intervention de Sébastien qui nous présente les fondamentaux de sa « classe renversée » et qui partage aussi avec InterCycles un très grand nombre d’engagements, dont peut-être l’un des plus fondateurs…« Rêver, oser, travailler, ne pas abandonner… » Ca vous rappelle quelque chose ?

Alors c’est parti pour les trois principes fondateurs 'renversants':

  1. « les élèves ne sont plus des consommateurs d'un contenu délivré par l'enseignant, mais bien des acteurs, producteurs, voire des créateurs du contenu », à l’image des contributeurs d’InterCycles. 
  2. « c'est au travers du questionnement, individuel ou collectif, que les élèves sont amenés à jouer ces nouveaux rôles en classe »; 
  3. « les séances ne sont plus consacrées à la parole unique de l'enseignant mais sont dédiées aux échanges entre tous et c’est parce que nous sommes tous présents simultanément en classe que nous pouvons partager, échanger, communiquer, expliquer aux autres, questionner, ... bref, apprendre grâce et avec les autres ».

Là encore, on ne vous en dit pas plus. Vous retrouverez l’intégralité des explications de Sébastien Bette sur son blog : http://sebastienbette.blogspot.com/

A très vite pour ne nouvelles rencontres !

#S.P.D.R. : Transmettre avec passion !

0

Rendez-vous les 2 et 3 juin au museegalloromain de Saint-Romain-en-Gal

Ce week-end au musée de Saint-Romain-en-Gal auront lieu les rencontres Gallo-Romaines.

L’opportunité pour InterCycles, de présenter, au-delà d’un projet d’archéologie expérimentale, un véritable édifice de transmission des savoirs, au travers du projet S.P.D.R. pour Scier La Pierre Dure chez les Romains (en référence au fameux S.P.Q.R – Senatus PopulusQue Romanus-).

S.P.D.R.

Le projet S.P.D.R ce sont -réunis autour d’Olivier Charnay- des artisans (menuisier, tourneur sur bois, forgerons,…) des élèves (lycéens et centraliens), des institutions culturelles (musées gallo-romains Lugdunum et Saint-Romain-en-Gal), des organismes de formation (lycée La Martinière Duchère, @CentraleLyon, …), et toute une myriade d’acteurs réunis autour d’une seule envie : La passion de transmettre !

L’envie d’enrichir ensemble notre patrimoine culturel, de contribuer à quelque chose de plus grand que soi, chacun découvrant l’autre, dans sa différence, et apportant son expertise à cette œuvre collaborative qui permet non seulement à chacun d’apprendre en faisant, mais aussi d’alimenter la Recherche, apportant ainsi sa modeste pierre à l’édifice.

Lier monde antique et monde contemporain

La reconstitution de la Scie Hydraulique à partir des textes antiques –au-delà de la nécessaire justesse des études- ce sont aussi des moments de partage que chacun des acteurs conservera, ancré au plus profond de lui, des souvenirs d’autant plus forts que les moyens employés pour sa réalisation ont été atypiques forçant la créativité et la coopération.

La preuve s’il en était besoin, qu’au sein des textes antiques se niche l’essence même de notre humanité.

A l’image de tous les projets d’@InterCycles, le suivi du projet S.P.D.R. sous forme de vidéo est mis à la disposition de tous sur la chaine YouTube/InterCycles, sur la page Facebook du projet @SPDR2018 et sur le compte Instagram projet_spdr.

InterCycles, partenaire de l’Edumix de l’Ecole Centrale de Lyon

0

Edumix, c’est un évènement participatif pour réinventer les lieux et les pratiques pédagogiques ; un marathon de 3 jours qui réunit des équipes pluridisciplinaires : créatifs, enseignants, artistes, designers, bricoleurs, chercheurs, développeurs, étudiants, ... pour un sprint créatif dans un lieu dédié à l’enseignement.

Edumix, c’est aussi un moment où tout devient possible !
Un moment hors du temps, où l'on peut s’autoriser à sortir du cadre, créer des expériences inspirantes et explorer des champs nouveaux.

Les 10, 11 & 12 octobre prochains, l’Ecole Centrale de Lyon lance son Edumix

Après deux éditions au sein de collèges, et une à Télécom Saint-Etienne, c’est au tour de l’Ecole Centrale de Lyon, d’accueillir ce défi qui interroge les usages, dans un laps de temps très court et selon une méthodologie éprouvée, afin de favoriser la créativité, de faire émerger des nouvelles solutions avant de les maquetter, puis de les tester, en les présentant au public.

Un format innovant qui ne pouvait que plaire à InterCycles qui interroge aussi la pédagogie, de manière à rendre les élèves acteurs de leur formation, à les inciter à développer leur créativité et leurs talents, à oser.

InterCycles qui propose à chacun d’apprendre en faisant, en mutualisant les savoirs, en créant du lien entre des publics qui ne se côtoient qu’exceptionnellement, un peu à l’image des équipes pluridisciplinaires d’Edumix, composées d’élèves et d’enseignants, mais aussi de designers, d’artistes, de bricoleurs….

Envie de tester ?
Les inscriptions, c’est par ici.
http://www.ec-lyon.fr/evenements/2018/ecole-centrale-lyon-fait-son-edumix

Et pour en savoir plus, c’est par là.
https://youtu.be/XUs2knFEIb0
http://www.edumix.fr

.

Les 30 et 31 mai 2018, InterCycles participera aux Rencontres de l’Orme 2018 !

0

A l’heure ou le numérique modifie profondément les usages et les pratiques d’enseignement, Les Rencontres de l’Orme, proposent 2 jours de réflexion, de découverte, de partage autour de l'évolution de la forme scolaire.

A travers six parcours thématiques c’est l’opportunité pour les enseignants et les professionnels de l’éducation de découvrir tous les dispositifs numériques à leur disposition, que ce soit sous la forme de conférences, de démonstrateurs, d’ateliers, d’échanges…

En 2018, Les Rencontres de l’Orme, ce sont les thématiques suivantes :

• Codage, programmation, données
• Éducation aux médias et à l’information
• Aménagement des espaces
• Développement professionnel des enseignants
• Bien vivre ensemble
Enseigner autrement, dispositifs pédagogiques transversaux

C’est dans cette dernière qu’InterCycles s’inscrit et aura l’opportunité de vous présenter son encyclopédie numérique revisitée.
Un outil collaboratif réalisé par et pour les élèves, avec le soutien de leurs enseignants ; associé à un protocole en 7 étapes qui met à la disposition de ceux-ci tous les outils pour pour déployer le dispositif en classe et s’adapte au fonctionnement de chacun : préparation d’un cours, AP, EPI, classe inversée, TPE, etc…

InterCycles est né du constat de l'ennui progressif habitant les élèves et les étudiants, de leur difficulté à se concentrer, allant parfois jusqu'au décrochage scolaire ; et en même temps de leur besoin de donner du sens à leurs apprentissages et d'exprimer leurs talents, leur créativité, et ce, à quelque niveau que ce soit.

Envie d’en savoir plus ? Rendez-vous les 30 & 31 mai aux Rencontres de l’Orme.

http://www.orme-multimedia.org/